Chlore / Cl₂

Chlore

Identification du gaz

Autres dénomination

Dichlore

N° CAS
7782-50-5
Type de Filtre ARI
B

Propriété chimique

Formule brute
Cl₂
Poids Moléculaire
70,9 g/mol

Propriété physique

T°ébullition
-34,6 °C
T° d’autoinflammation
-
Densité Gaz/Vapeur
2,49
IP
11,48 eV

Limite d’inflammabilité

LIE
-
LSE
-

Limite d’exposition professionnelle

VLEP 8h
-
VLCT
0,5 ppm • 1,5 mg/m³

Chlore : Description & utilisation

Description

La molécule de dichlore est formée de deux atomes de chlore. Découvert par Carl Wilhelm Scheele en 1774, c'est un gaz jaune-vert dans les conditions normales de température et de pression (chloros signifie « vert » en grec).
Il est 2,5 fois plus dense que l'air. Il a une odeur suffocante très désagréable et est extrêmement toxique car il se recombine avec l'humidité des muqueuses et des poumons pour former des acides qui attaquent les tissus. Il a été utilisé lors de la Première Guerre mondiale en tant que gaz de combat, la bertholite.
Le dichlore est soluble dans l'eau formant l'eau de chlore, mais il n'est pas soluble dans l'eau salée. On appelle souvent, à tort, "chlore liquide" des solutions aqueuses d'hypochlorite de sodium en milieu très basique, qui sont en réalité de l'eau de javel 6 % ou de l'eau de javel 12 % . On entend aussi, fréquemment, l'expression "chlore solide" pour désigner des cristaux d'hypochlorite de calcium ou d'acide trichloroisocyanurique (chlore de piscine en granules).

Inflammabilité : Le chlore comme tel est ininflammable mais il supportera la combustion, étant un produit oxydant très réactif. Le chlore réagit violemment (jusqu'à l'inflammation et l'explosion) avec de nombreux composés organiques et produits combustibles, ainsi qu'avec le phosphore, l'arsenic, l'antimoine et les métaux sous forme de poudre. Il y a également risque d'inflammation violente lorsqu'il est en contact avec les graisses, les huiles et les silicones.

Explosivité : Les mélanges de chlore avec l'hydrogène, l'acétylène, l'éthane, l'éthylène et l'ammoniac peuvent exploser sous l'action d'une étincelle, de la lumière ou de certains catalyseurs.

 

Utilisation
  • Matière première pour la synthèse de nombreux composés organiques et minéraux.
  • Agent de blanchiment en papeterie.
  • Agent de désinfection et de stérilisation (traitement des eaux).

Le chlore est également susceptible de se dégager lors d’opérations industrielles telles que l’oxydation du chlorure d’hydrogène ou la pyrolyse de composés chlorés.

Chlore : Mentions de danger et conseils de prudence

Mentions de dangers

H270 - Peut provoquer ou aggraver un incendie ; comburant.
H315 - Provoque une irritation cutanée.
H319 - Provoque une sévère irritation des yeux.
H331 - Toxique par inhalation.
H335 - Peut irriter les voies respiratoires.
H400 - Très toxique pour les organismes aquatiques.

Conseils de prudences

P260 - Ne pas respirer les poussières, fumées, gaz, brouillards, vapeurs, aérosols.
P280 - Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage
P301+P330+P331 - EN CAS D’INGESTION: rincer la bouche. NE PAS faire vomir.
P303+P361+P353 - EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU (ou les cheveux): enlever immédiatement les vêtements contaminés. Rincer la peau à l’eau/se doucher.
P309+P310 - EN CAS D’EXPOSITION OU DE MALAISE : appeler un centre antipoison ou un médecin
P305+P351+P338 - EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX: rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer.

SGH04 : Gaz sous pression
SGH06 : Toxique
SGH03 : Comburant
SGH09 : Danger pour le milieu aquatique