Paragraphe

Tout savoir sur les espaces confinés

Les espaces confinés sont présents dans de nombreux secteurs d’activité et des milliers de salariés sont concernés. Dans ces espaces, il y existe de nombreux risques dus à une atmosphère pauvre en oxygène, toxique ou explosive ainsi que des risques de chute de hauteur et de noyade.

Avant toute intervention, il est nécessaire de prendre des précautions et de former le personnel pour limiter les risques d’accidents.

Image
espaces confinés

Qu’est-ce qu’un espace confiné ?

Un espace confiné est défini comme un espace fermé, totalement ou partiellement avec les caractéristiques suivantes :

  • Il n’est pas conçu ni destiné à être occupé par du personnel évoluant à l’intérieur.
  • Les opérations qui s’y déroulent sont alors définies comme exceptionnelles que ce soit au stade de la fabrication de ces espaces, de leur entretien (nettoyages en particulier) ou de leur maintenance (vérifications périodiques, réparations).
  • Les moyens d’accès à l’extérieur comme à l’intérieur sont restreints.
  • Lors de la pénétration dans ces espaces, les opérateurs peuvent être exposés à un nombre important de risques qu’il convient de maîtriser (insuffisance de ventilation naturelle, nature des travaux à exécuter

Quelques exemples d’espaces confinés :
Puits et fosses, Conduites, égouts, collecteurs visitables, Postes de relèvements, postes de dégrillage, Postes de chloration, d’ozonation en traitement des eaux, Galeries longues et étroites, Citernes, réservoirs, cuves, Locaux de traitement ou de stockage des boues, Locaux de stockage de produits chimiques, Silos, Vides sanitaires, caves

Qui pénètre dans les espaces confinés ?

  • Employeur ou propriétaire de l’espace
  • Services d’entretien et de maintenance
  • Entreprises spécialisées
  • Équipes de sauvetage
  • Services d’urgence

Pourquoi entrer dans un espace confiné ?

  • Pour faire une inspection ou une surveillance
  • Pour faire le nettoyage
  • Pour faire les réparations et l’entretien
  • Pour construire
  • Pour le sauvetage

Quel est le cadre réglementaire des espaces confinés ?

L’INRS a défini des méthodes de protection pour les travaux effectués dans ces milieux qui sont explicités dans :

  • RECOMMANDATION R447pour la  Prévention des accidents lors des travaux en espaces confinés
  • GUIDE : ED6184 - Espaces Confinés
  • FORMATION CATEC (R472 et ED6026 de l’INRS) - une formation pour les entreprises pouvant intervenir sur les réseaux d’eau potable et d’assainissement

Quels sont les risques liés aux espaces confinés ?

Les espaces confinés sont dangereux parce qu’ils contiennent une atmosphère qui ne se renouvelle pas facilement. Les dangers liés aux espaces confinés doivent être prises en compte avant d’entrer ou de secourir une personne. Ils sont divisés en trois catégories :

  • Dangers physiques (risques de chute, mécaniques, électriques ou thermiques)
  • Dangers atmosphériques (risques d’asphyxie, intoxication, incendie-explosion)
  • Dangers liés à la configuration (risques d’accès)

La majorité des accidents souvent graves voire mortels qui surviennent lors d’interventions en espaces confinés est liée à une atmosphère déficiente en oxygène, à la présence de gaz ou de vapeurs toxiques.

Quelles sont les mesures de prévention ?

L’identification et la prévention des risques nécessitent une analyse préalable de la situation, une bonne connaissance des procédés (matières utilisées, réactions chimiques ou biologiques ...), une reconnaissance des lieux.

A l’issue de cette identification, il faut mettre en place les plans et permis. Pour cela il faut prévoir : 

  • la désignation d’un responsable
  • l’établissement d’un plan de prévention et des procédures spécifiques d’intervention
  • l’établissement des permis de pénétrer
  • la formation des intervenants
  • la communication des mesures à prendre en cas d’incident ou d’accident.

Le dernier point concerne le bon fonctionnement de tous les équipements, qui doit être contrôlé et vérifié :

Pour les Accès 
Supports (potences et trépieds), harnais, treuils et évacuation d’urgence, détection de gaz...

Pour le Travail à l’intérieur
Appareils respiratoires d’évacuation, équipement de protection respiratoire et de soudage, Appareils respiratoires, détection des gaz, casques, protections auditives et accessoires de communication, lunettes, combinaisons de protection, protection antichute pour outils, la ventilation etc...

Pour le Sauvetage 
Appareils respiratoires, potences et trépieds, harnais, treuils et évacuation d’urgence...


Il est recommandé d’éviter de travailler depuis l’extérieur, de prévenir collectivement les chutes, l’atmosphère, la noyade, l’électrocution et ensuite de protéger individuellement (EPI pour les chutes, les gaz ...)