Chlorure d'hydrogène / HCl

Chlorure d'hydrogène

Identification du gaz

Autres dénomination

Chlorure d'hydrogène

N° CAS
7647-01-0
Type de Filtre ARI
E-P3

Propriété chimique

Formule brute
HCl
Poids Moléculaire
36,5 g/mol

Propriété physique

T°ébullition
-85 °C
T° d’autoinflammation
-
Densité Gaz/Vapeur
1,27
IP
10,18 eV

Limite d’inflammabilité

LIE
-
LSE
-

Limite d’exposition professionnelle

VLEP 8h
0 ppm • 0 mg/m³
VLCT
5 ppm • 7,6 mg/m³

Chlorure d'hydrogène : Description & utilisation

Description

Le chlorure d'hydrogène, à l’instar de l'acide chlorhydrique, est un produit chimique important en chimie, dans l’industrie ou dans la science. Le nom HCl se réfère parfois de manière impropre à l'acide chlorhydrique au lieu du chlorure d'hydrogène pur. Les chimistes parlent parfois d'acide chlorhydrique gazeux ou anhydre pour se référer au chlorure d'hydrogène.
Il se présente sous la forme d'un gaz, incolore, d'odeur acre et qui fume au contact de l'air humide.

Inflammabilité et explosivité : Le chlorure d'hydrogène anhydre est un composé ininflammable et inexplosible. Cependant, en présence d'humidité, il est corrosif pour presque tous les métaux et la réaction dégage de l'hydrogène, un gaz très inflammable et explosible.

Utilisation

Le chlorure d'hydrogène anhydre et ses solutions aqueuses sont utilisés dans diverses industries (pharmaceutique, phytopharmaceutique, alimentaire, chimique, électronique, métallurgique, minière, pétrolière, industrie des polymères, des matières colorantes, du cuir, du textile...). Ils interviennent dans de nombreuses : réactions en chimie organique et en chimie minérale.

Le chlorure d'hydrogène anhydre est le produit de base pour la fabrication de :

  • chlorures d'alkyles
  • chlorure de vinyle
  • trichlorosilane
  • acide chlorosulfonique
  • produits pharmaceutiques
  • engrais
  • produits phytopharmaceutiques

Le chlorure d'hydrogène en solution aqueuse (ou solution aqueuse d'acide chlorhydrique) :

  • les opérations de nettoyage et décapage des métaux
  • la production de chlorures minéraux
  • l'extraction et la purification de certains minerais
  • pour la récupération de métaux semi-précieux dans des catalyseurs usagés
  • le traitement de l'eau (régénération des résines échangeuses d'ions,
  • fabrication de floculants
     

Chlorure d'hydrogène : Mentions de danger et conseils de prudence

Mentions de dangers

H280 - Contient un gaz sous pression ; peut exploser sous l'effet de la chaleur.
H331 - Toxique par inhalation.
H314 - Provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves.

Conseils de prudences

P101 - En cas de consultation d'un médecin, garder à disposition le récipient ou l'étiquette.
P280 - Porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage.
P304+P340 - EN CAS D'INHALATION : transporter la victime à l'extérieur et la maintenir au repos dans une position où elle peut confortablement respirer.
P305+P351+P338 - EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX : rincer avec précaution à l'eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer.
P403+P233 - Stocker dans un endroit bien ventilé. Maintenir le récipient fermé de manière étanche.
P309+P311 - EN CAS D'EXPOSITION OU DE MALAISE : appeler un CENTRE ANTIPOISON ou un médecin.

SGH04 : Gaz sous pression
SGH06 : Toxique
SGH05 : Corrosif

Chlorure d'hydrogène : Équipements similaires

Balises de détection

Détecteur de gaz portable